Comment dessiner une Théière ?

Comment dessiner une Théière ?

Fasciné par le thé et son arôme envoûtant, vous vous êtes lancé un défi fou : dessiner une théière. Alors même que vos compétences en dessin n'atteignent pas celles de Picasso, vous êtes bien décidé à donner vie à cet accessoire de cuisine. Et là, vous vous dites que le narrateur est sur le point de décrier vos ambitions. Que nenni ! À vrai dire, il s'apprête même à démystifier ce croquis pour vous. Car oui, réaliser un dessin de théière est loin d'être une épreuve dantesque. À vrai dire, c'est même plus simple que ce que vous pensez. Tout ce que vous avez à faire, c'est suivre les sept étapes qui suivent au pied de la lettre.

 

Quel matériel pour dessiner une théière ?

Avant de commencer à aiguiser vos talents créatifs, il est nécessaire de collecter tout le nécessaire. Eh oui... Même Monet a eu besoin d'un minimum d'outils pour dessiner le tableau "Impression, soleil levant (1872)". Bien que plus simple, cette illustration requiert un certain nombre de matériels tels que :
  • deux crayons graphite (HB, 4B) ;
  • une gomme ;
  • un bloc de papier lisse (sous format A4).

C'est tout. Dans certains cas, il peut être nécessaire de rajouter une grille préalablement tracée ou d'utiliser une règle. Comme vous pouvez le constater, c'est une opération qui ne requiert pas d'accessoires de pointe. Il est même fort probable que vous ayez déjà tout le nécessaire sous la main.

 

Comment réaliser le dessin d'une théière ?

Il est temps de passer au dessin à proprement parler. Pour simplifier encore plus le processus, ce dernier a été découpé en sept étapes.

 

1. Réaliser la grille du dessin

Si vous disposez d'une imprimante, cette étape peut être entièrement informatisée. Numériquement, ajoutez des lignes de construction et lancez l'impression de votre feuille blanche. Pas d'appareil à disposition ? Ce n'est pas bien grave. Il est aussi possible de procéder manuellement. Sur votre feuille, dessinez un rectangle destiné à accueillir le récipient. Attention... C'est à ce moment qu'il faut définir les dimensions de votre graphisme. Après, il sera impossible d'en changer. Positionnez votre règle au centre du rectangle et tracez deux lignes, l'une verticale et l'autre horizontale. Assurez-vous que ces dernières divisent le rectangle de manière égale. Ne vous arrêtez pas là. Tracez quatre autres lignes afin d'obtenir une mosaïque en 4x4 où chaque rectangle est de dimension égale. C'est un exercice simple mais indispensable pour la suite des opérations. Même s'il est tentant de faire l'impasse dessus, résistez.

 

2. Dessinez le corps de l'accessoire

En vous aidant de la grille préalablement définie, marquez la hauteur et la largeur de votre futur récipient. Cela vous aidera à circonscrire le volume votre accessoire. Une fois ces estampilles dessinées, il ne vous reste plus qu'à faire un ovale. Ce dernier servira de corps pour le récipient à thé.

 

3. Rajouter l'anse et le bec verseur

Pour réussir dès le premier coup, inspirez-vous du design du service à thé de la Belle et la Bête. Oui... Regarder des films Disney peut s'avérer fort utile. Sur la gauche, tracez un trait qui mimique l'oreille d'une souris. Sur la droite, en haut, esquissez l'ébauche du bec verseur.

 

4. Rajouter le couvercle et le socle

Attention... Les choses se corsent un tout petit peu. Il est temps d'apporter du relief à votre esquisse en dessinant le socle et le couvercle. Pour le premier, dessinez un ovale juste en dessous de la base du corps de la théière. Essayez de laisser un à deux centimètres d'écart pour marquer la différence. Quant au couvercle, dessinez un ovale surmonté d'un petit chapeau. Normalement, vous ne devriez pas rencontrer de soucis pour cette section.

 

5. Renforcer la silhouette

Il est temps de dissocier le goulot et le couvercle du reste du dessin. Pour cela, dessinez deux ovales aux extrémités du bec verseur dessiné à l'étape n°3. En parallèle, rajoutez un ovale sur le couvercle et un autre sur le socle.

 

6. Finaliser la poignée

Vous rappelez-vous ce trait vague qui avait été dessiné sur la gauche à l'étape n°3 ? Il est temps de lui faire prendre vie. Avec minutie, rajoutez la partie interne de l'anse et deux orifices marquant les points d'accroche.

 

7. Rajouter un peu de 3D

Pour donner du volume à votre dessin, n'hésitez pas à griffonner ci et là. Et voilà, votre dessin est fin prêt. Facile, n'est-ce pas ?

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Ce site est protégé par reCAPTCHA, et la Politique de confidentialité et les Conditions d'utilisation de Google s'appliquent.